Le samedi 1er avril a eu lieu la finale de l’ESL Splatoon en partenariat avec Nintendo organisée pour l’occasion dans les locaux de l’ESL France à Paris, avec aux commandes James Berry, ainsi que 2 commentateurs, René « GRunner » Buttler et Bowie Alexander. Cette finale opposant les 4 meilleures équipes Européennes, ce sont affrontées pendant 6 mois lors de tournois hebdomadaires aux cotés d’une soixantaine d’autres équipes. Une finale mensuelle est également organisée réunissant les 8 meilleures équipes du mois dont chaque vainqueur était qualifié pour une nouvelle finale départageant cette fois-ci 6 équipes, dont seulement 4 pouvaient être qualifiées pour la grande finale, et tout cela organisé par l’ESL . Ceci nous amène à la finale avec les 4 meilleures équipes dont la Extermination, équipe Allemande composée de Savage Echo Kirito et Hero, 2 équipes multinationales, Creme Fresh, équipe Européenne avec Brian, Kiver, Lean et Majin, la BYE, avec Sendou, Sorin, , Dude, Nikkey et pour finir la team Française, composée de Binx, Erza, Andy et Ceybau.

 

 

Le premier match opposait les 2 équipes multinationales la BYE et la Creme Fresh. Tandis que la BYE avait choisi l’option de communiquer malgré le son et le bruit de la salle, nous avons vu une Creme Fresh discrète qui avait choisi de ne pas communiquer, ce qui leur a peut-être coûté la victoire puisque la BYE remporte ce match 3-0

 

 

Le second match voyait s’affronter la Extermination et la Rising Moon. Une première manche victorieuse pour la Rising Moon, mais qui se fait tout de suite rattraper sur la seconde manche. Les 2 prochaines maps ont vu une Rising Moon exceptionnelle en mettant 2 ko successifs sans que la Extermination ne puisse mettre un seul point de leur côté. Une victoire 3-1 pour l’équipe Française.

 

Durant la pause, une nouvelle map a été dévoilé pour le prochain Splatoon, piste méroule, qui s’apparente à une piste de BMX. Un match d’exhibitions eu lieu juste après sur Splatoon 2 entre la Oviedo et la CoolDown, avec une victoire 4-1 de la Ovideo.

 

La grande finale opposait donc la Rising Moon et la BYE. Qui remportera ce match? Qui obtiendra le titre de la meilleure équipe Européenne? Qui remportera la Nintendo Switch?

 

Première manche – skatepark en expédition risquée. Tandis que la Rising moon a pris l’ascendant sur son adversaire dès le début avec un très bon push à 16, la BYE a malgré tout réussi à reprendre le lead avec un push à 8. Victoire de la BYE. 0-1

Seconde manche -Tour girelle en bazookarpe. Même scénario que sur la map précédente avec un push à 32 pour la Rising moon. La BYE tente de reprendre tant bien que mal le lead avec un push à 43 mais cela ne sera pas suffisant. Durant la dernière minute la Rising moon fait un dernier push à 14 réduisant ainsi tous les espoirs de la BYE de gagner cette manche. 1-1

Troisième manche – Encrepôt en défense de zone. Une attaque très solide de très bons positionnements, la BYE n’a laissé aucune chance à la Rising moon de prendre l’ascendant et c’est une victoire en 3 minutes de la BYE. 1-2

Quatrième manche – pont Esturgeon en expédition risquée. Le premier gros push vient de la Rising moon avançant jusqu’à 22. Durant la dernière minute la BYE tente un push mais qui se voit arrêté à 41. Victoire de la Rising moon. 2-2

Cinquième manche – caviar en bazookarpe. Un début de game équilibré ou la Rising moon push à 78 mais cela n’est pas suffisant. Pendant 1 minute eu lieu un affrontement au milieu afin d’attendre le bon moment pour faire le push ultime, et c’est la Rising moon qui fait un full team et met le ko. 2-3

Sixième manche – Arowana en défense de zone. Et c’est une domination totale de la Rising moon, une attaque solide et une défense en fer. La BYE n’a rien pu faire contre une équipe soudée et synchronisée dans leurs mouvements. Victoire par ko de la Rising moon qui remporte cette grande finale. 2-4

L’équipe Française gagne en France, et ravie son public qui était derrière elle tout au long de cette compétition. Une équipe fière d’avoir gagné et qui pense déjà à l’avenir et aux futures compétitions. Quand à la BYE, elle compte revenir plus forte et s’améliorer encore afin de prendre leur revanche sur la Rising moon.

 

 

Merci pour les invitations, c’était une superbe expérience aux côtés des meilleurs joueurs européens. Merci à tout le staff pour cette magnifique finale bien organisé, un setup professionnel, et cette envie de vouloir faire de Splatoon un jeu E-sport à part entière.

Vidéo d’Evil Squid: https://www.youtube.com/watch?v=f3Yv0BbLNHE

 

Galerie d’images :